Beatrix et son Journal⎮Beatrix and her diary

Vous vous demandez peut-être pourquoi j’ai choisi de vous présenter ce blog sous la forme d’un journal. Je ne peux que vous répondre que j’ai de qui tenir. Je ne pouvais qu’être inspirée par Beatrix Potter qui, seize années durant a compilé des tonnes d’informations précieuses sur sa vie et la société Victorienne dans son journal intime. Celui-ci était plus que singulier. Soucieuse de maintenir ce journal à l’abri des regards indiscrets, elle a utilisé un langage codé composé de lettres, chiffres et autres caractères latins totalement indéchiffrables pour le quidam. Elle le commença à l’âge de 15 ans et l’abandonna en 1897, à 31 ans alors même que Pierre Lapin n’était encore qu’une lettre écrite à un enfant malade. Après sa mort, un ingénieur acharné et perspicace chercha à le traduire, tant il voulait lever le voile sur le mystère qui planait autour de cet ouvrage. Il consacrera 9 années de travail à sa traduction pour le bonheur des biographes et des aficionados de Beatrix Potter.

You may wonder why I chose to present this blog as a diary. To be honest, Beatrix is probably behind this choice. I could only be inspired by Beatrix Potter who kept a diary for sixteen long years from the age of 15 (1881) to the age of 31 (1897) when the tale of Peter Rabbit was nothing but a picture letter to young Noël Moore who was sick with polio. The latter was quite unusual as she had chosen to write it in a coded language to keep it safe from prying eyes, especially her mother’s.She confessed her loneliness and also filled it with family events and important facts of Victorian life. After her death, it took 9 years of hard work to an engineer named Leslie Linder to crack the code which revealed tons of precious information to biographers and enthusiasts.

Beatrix en compagnie de son fidèle compagnon Spot, l’épagneul de la famille, la Reine Victoria sous le règne de laquelle elle a grandi et Beatrix, adulte en compagnie de Benjamin Bounce.

Beatrix with Spot, her spaniel, Queen Victoria who reigned when Beatrix Potter was a young girl and woman, Beatrix as a young woman with Benjamin Bounce.

Source: https://commons.wikimedia.org/wiki/Main_Page

Livres: Collection personnelle de l’auteure du blog, et photo en haut à gauche (Pinterest)

Books: Personal collection of the author of the blog, top left picture from Pinterest.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s