Un véritable amour⎮ True love

Après quatre long années d’une intense collaboration et déjà cinq livres publiés, Beatrix Potter et son éditeur Norman Warne ont développé une amitié qui s’est petit à petit transformé en histoire car les deux jeunes gens avaient de nombreuses choses en commun. Le 25 juillet 1905, Norman Warne fit sa demande en mariage par lettre et elle s’empressa d’accepter malgré le refus de ses parents qui ne considéraient pas cet homme comme un bon parti car il était issu du monde du “commerce”. En fait, maintenant que Bertram avait quitté la maison pour l’Ecosse et que Beatrix n’était toujours pas mariée, il comptait très égoïstement sur leur fille pour veiller sur eux une fois le grand âge venu. Il paraît un peu étrange que Norman Warne n’ait pas fait sa demande en demandant la main de Beatrix en allant voir Monsieur Potter mais on peut supposer qu’il ait choisi cette solution devant la forte désapprobation des Potter face à leur relation.

En dépit de leur refus et devant la détermination de la jeune femme, ils trouvèrent un compromis rendant les fiançailles secrètes mais lui permettant cependant de porter la bague offerte par Norman. L’annonce de cette nouvelle avait créé un véritable séisme au sein de la famille Potter, retardant le voyage d’été au Pays de Galles et ils décidèrent de retarder leur départ comptant un peu sur un changement d’avis de sa fille. Ils partirent néanmoins début août mais Beatrix s’inquiétait d’avoir reçu l’information que Norman était revenu souffrant d’un voyage d’affaires à Manchester. Malheureusement, il ne devait jamais guérir de cette maladie foudroyante inconnue de la famille à l’époque. Le vendredi 25 août 1905, un mois jour pour jour après sa demande en mariage, Beatrix reçut un télégramme à son domicile gallois avec la nouvelle de la détérioration de l’état de santé et l’urgence pour Beatrix de rentrer sur Londres. La famille partit dès le lendemain mais lorsqu’ils arrivèrent à Londres, c’était déjà trop tard et Norman avait succombé à une leucémie. L’on ne sait pas si Beatrix a assisté aux funérailles mais quatre jours plus tard, Norman était enterré au cimetière de Highgrave à Londres et Beatrix pleurait la perte tragique de son premier amour.

After four long years of intense collaboration and five books printed, Beatrix Potter and Norman Warne had developed a strong friendship that turned into deep love as the two young people had a lot in common. On July 25th 1905, Norman Warne proposed to Beatrix and she agreed to get engaged despite her parents’ strong opposition because they considered a publisher as “trade” and consequently as not the kind of match they were expecting for their daughter if ever they wanted Beatrix married one day. Indeed, now that Bertram had left home and was living in Scotland, they selfishly relied upon their daughter to look after them in old age. It seems rather strange that Norman didn’t  go and see Mister Potter to ask for his daughter’s hand but we may think that he chose to propose in a letter as he knew the Potters would have disapproved.

Despite their strong refusal, Beatrix was determined to become engaged and a compromise was found and her parents insisted on the engagement to remain secret although Beatrix was allowed to wear Norman’s ring. The news had created a turmoil within the family who was about to leave for their summer holiday in Wales and who decided to postpone their departure more or less hoping that Beatrix would change her mind. They left at the beginning of August but Beatrix had taken alarm that Norman had come back sick from a trip to Manchester. He was to get worse and never recover from an illness unknown to the family. On Friday August 25th, just one month day for day after he had proposed to Beatrix, the young woman received a telegram to her home address in Wales informing her that Norman was dying and she had to come back immediately. By the time the whole Potter family got back to London, Norman Warne had already died. It is unclear whether Beatrix attended the funeral or not but four days later he was buried at Highgrave cemetery in London and Beatrix was then grieving the tragic loss of her only love.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s