Beatrix et William Heelis⎮Beatrix and William Heelis

En faisant l’acquisition de Hill Top puis d’autres propriétés et parcelles de terrain, Beatrix Potter avait eu recours à un notaire bien implanté sur le secteur de Hawkshead, en sa qualité d’homme de terrain et de personne du cru. Leur amour pour le Lake District et la nature les rapprocha un peu plus à chaque nouvelle acquisition. William Heelis était assez intrigué par cette Londonienne qui portait un tel intérêt à sa région natale et leur affinité grandissante finit les rapprocher à tel point que William Heelis fit sa demande en mariage à la fin de l’été 1912. Beatrix avait alors 46 ans et William Heelis était de six ans son cadet. Mais une fois de plus, la femme pourtant d’âge mûr désormais devait se heurter au même refus qu’avec Norman Warne huit ans plus tôt et les raisons invoquées étaient résolument les mêmes que précédemment, d’autant plus que les époux Potter vieillissants et malades répugnaient à l’idée de voir leur fille leur échapper. C’est alors que Bertram, son frère, vola à son secours depuis l’Ecosse où il avait élu résidence et annonça lors de sa venue à Londres qu’il était marié en secret depuis onze ans, sachant que ses parents auraient désapprouvé cette union avec la fille d’un négociant en vins. Il ajouta qu’à 47 ans, il était plus que temps que Beatrix fasse ce qu’elle entende et se marie si tel était son choix. Malgré leur ressentiment, Beatrix Potter put épouser William Heelis en octobre 1913.

By acquiring Hill Top as well as other estates and acres of land, Beatrix Potter always used the services of the same solicitor, weel-known in and around Hawkshead village. Their love for both the Lake District and Nature in general helped them to get better acquainted. William heelis was intrigued by this London-born woman who had such a deep interest in his local area and she was impressed by both his professional guidance and kindness. Their friendship developed to the point that William Heelis proposed at the end of the summer in 1912. Beatrix was then 46 and William Heelis had turned 40. But once again, as could be expected, Beatrix Potter had to face the same strong refusal from her ageing parents for exactly the same reasons as with Norman Warne eight years before. Knowing that the Potters were getting on years and that their health was declining, they were also particularly reluctant to see their daughter leave. That was the time chosen by her brother Bertram who was now living in Scotland to come back to London and to announce that he had been secretly married for eleven years, for he knew that his parents would have strongly disapproved of his choice for a spouse, as Mary was the daughter of a wine-merchant. He said that at nearly 47, it was high time Beatrix could do whatever she wanted. Despite their disapproval, Beatrix married William Heelis in October 1913.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s